Centre de Plein Air

Bilan C P A 2015 - 2016

 

En cette fin de troisième trimestre, nous sommes heureux de vous rendre compte. Voici le CPAnalaroa, à travers AKO. L'année scolaire 2015/2016 est presque finie, nous faisons le bilan et c'est un grand plaisir pour nous de vous dire que nous avons eu de bons résultats cette année puisqu'on a pu opérer presque tous ceux qui en ont besoin, grâce à votre soutien économique, nos enfants peuvent s'épanouir comme les autres enfants. Les enfants sont au nombre de 60 dans le Centre : malformation orthopédique et 18 externes pour des cas neurologiques. Ils ont bénéficié de la kinésithérapie chaque jour. Ils sont aussi scolarisés en fonction de leur état de santé.

Nous avons organisé deux étapes pour les opérations parce que les chaises roulantes sont insuffisantes pour tous, en octobre 2015 et en février 2016. Certains enfants ont subi l'ablation des matériels orthopédiques; pour ceux qui n'ont pas besoin d'intervention, on a programmé le kiné hebdomadaire et le plâtre de nuit. Le cou^t de chaque intervention varie de 400 000 à 600 000 ariary (entre 115€ et 170 € environ) pour chaque enfant. Maintenant les kinésithérapeutes renforcent la rééducation avant la sortie des enfants du Centre qui sera les 11,12 juillet 2016. Nous commençons la rénovation du Bloc opératoire des enfants. Nous sommes très occupés par le va et vient pour les recherches des matériaux. Nous exprimons notre reconnaissance pour tout ce que vous avez fait et espérons la continuation de notre collaboration dans le futur.

 

Nos fraternelles salutations.

Soeur Catherine pour les enfants du CPA , les personnels et les soeurs Analaroa

 

Publié dans                          AKO ny Zaza Malagasy - ECHO des Enfants Malgaches N°33-2016

 


 

Analaroa  C P A Rentrée 2015 

 Chers Collègues, et vous tous collaborateurs et bienfaiteurs.

 

Vous avez vraiment pensé aux autres qui sont loin de vos yeux mais nous nous sentons tout près de votre cœur par les gestes de charité que vous avez effectués. Merci Mille foisNous voici, les 25 personnes formant l’équipe du centre préventorium Analaroa, nous sommes heureux de vous présenter nos meilleures salutations au début de cette année d’activité et de partager à travers AKO notre vie avec les 82 petits enfants handicapés auprès de nous.Nous sommes très heureux de vous présenter notre reconnaissance pour les sommes d’argent que vous avez envoyées pour les opérations des enfants.

Nous avons commencé l’année 2015-2016 le 4 Septembre par la préparation des enfants qui ont besoin d’acte chirurgical. Du 13 au 23 octobre nous avons organisé une séance d’intervention chirurgicale sur place dans l’Hôpital CHDR Analaroa avec le groupe des Médecins spécialistes et l’Anesthésiste de l’Hôpital Girard et Robic d’Antananarivo. Ils se sont déplacés pour éviter de transporter les enfants par la route vers Antananarivo, vous connaissez bien les difficultés pour cette route. Grâce à cette organisation, 20 enfants de notre Centre opérés des pathologies différentes et plus de 40 enfants venant, non seulement de la commune d’Analaroa mais de toutes les communes dans le District d’Anjozorobe, en externe, pour les opérations hernie et autres différentes maladies.Les gens étaient contents et nous encouragent de continuer, pour aider aux problèmes des parents qui ont des enfants dans le besoin d’opération.Et comme vous saviez déjà que Mr Gaby, le kiné est officiellement en retraite mais nous le tenons cette année encore pour exercer avec son remplaçant qui est déjà arrivé, un nouveau jeune kiné, il s’appelle Mr Nandrianina et pour commencer, nous avons fait une grande formation dirigée par Mr Anicet spécialiste de la physiothérapie afin que nous puissions améliorer notre compétence.Voilà ce qui concerne les enfants au CPA. Avec toutes les équipes, nous vous remercions encore pour votre aide sur qui nous pouvons compter.En terminant chers collègues et vous tous Bienfaiteurs, toute notre reconnaissance et vous prions de croire à nos sentiments les meilleurs.

Catherine RASOANDRINA et Les Sœurs Ursulines Analaroa

 Publié dans le Journal des donateurs N° 32-2015


Centre de Plein Air - Préventorium 2015

 

Les enfants pris en charge sont toujours encadrés avec efficacité et rigeur.

 

Malheureusement, les locaux ont besoin de rafraîchissement et le matériel s'est naturellement usé. Entre autre, les fauteuils roulants auraient besoin d'être renouvelés.
 

Le personnel fait preuve d'une énergie incroyable pour que la vie des petits pensionnaires soit agréable et que les soins se passent le mieux possible.
 

Un nouveau jeune kiné est arrivé qui doit remplacer Mr GABY, le kiné, qui est officiellement en retraite mais assure toujours des soins tellement il aimait son travail et les enfants.
 

Les enfants ont participé à la fête des 15 ans de EAM à Mahasoa. Ceux qui le pouvaient sont venus à pied. Ils avaient préparé plusieurs danses, chants et chorégraphies.
 

Soeur Victoire a joué le rôle d'animatrice digne des meilleurs clubs de vacances.
 

Constat de l'équipe Zaza France - Séjour à Madagascar 2015.

 

Publié dans AKO N° 31-2015


 

 Centre de Plein Air : Rentrée

Nous voici le CPAnalaroa, nous sommes très heureux de vous rendre compte à travers AKO, c'est un grand plaisir de vous dire que nous avons eu de bon résultat sur les 72 enfants accueillis en 2013/2014.


De l'année écoulée, nous avons fait le bilan suivant : Nous avons fait les déplacements dans la capiltale à Antananarivo pour les 38 lourdes interventions en plus l'ablation des matériels orthopédiques sur certains enfants.
Les moments des interventions : Octobre 2013 : 5 enfants - Décembre 2013 : 10 opérés de l'ostéotomie avec brochage des membres inférieurs. - Février 2014 : 8 déformations rachitiques, ils sont bien droits maintenant. - Avril 2014 : 7 enfants dont Liva avec un pied paraplégique on a fait la ténotomie.
La dernière séance d'intervention chirurgicale était en Mai 2014 à Analaroa pour 8 enfants opérés de pathologies différentes. On a pu opérer plus de la moitié de ceux qui en ont eu besoin.

Grâce à votre soutien économique et matériel, nos enfants s'épanouissent comme les autres enfants. MERCI.

 

Cette année 2014/2015 au Centre de Plein Air Analaroa, nous avons 60 enfants de pathologies différentes : 18 genoux valgum - 15 genoux varum - 10 pieds bots - 4 plexus brachial - 3 paraplégiques - 1 hémiplégie - 1 fracture négligée avec déformation avant-bras - 1 arthrogrypose et autres cas de rachitisme avec déformation tibia. La puplart de ces enfants ont besoin de plusiuers interventions chirurgicales.

Grâce à vous et pour le bien des enfants, nous avons commencé les interventions chirurgicales au début de cette année.

Du 2 au 10 octobre 2014 pour 21 enfants, premières interventions : 8 pieds bots, 5 genoux valgum, 1 pied paraplégique, 3 genoux varum, 1 luxation du coude négligée, 2 ténotomies et pour HERIMALALA Jean fabius arthtrogrypose.

Deuxième séance, les 24 et 25 octobre 2014 pour 13 enfants : 10 genoux valgum par déformation rachitique , 3 genoux varum.

Pour le restant, on attend les prochaines interventions et on pratique les Kinésithérapies hebdomadaires et le plâtre de nuit.

Le coût de chaque intervention varie de 400 000 à 600 000 ariary pour chaque enfant ( 120€ à 185€ taux novembre 2014 1€=3261Ariary).

Le frais de chaque déplacement pour rejoindre l'hôpital est de 100€.

 

Il y a aussi 12 enfants de moins de 3 ans, cas du préventorium en externes, ils restent avec leurs Mères qui ont aussi besoin d'intervention et kiné.

 

Merci pour la somme que vous avez envoyé et nous espérons la continuation de notre étroite collaboration dans le future. Nous, l'équipe du CPA et les enfants, nous sommes heureux de vous présenter nos meilleures salutations.

 

Catherine RASOANDRIA

Publié dans AKO ny Zaza Malagasy N° 30-2014



Centre de Plein Air pour enfants handicapés


Juin 2014

 

Depuis l'an 2000, nous apportons notre contribution au C P A où les enfants handicapés victimes de la malnutrition et de différentes pathologies sont accueillis par des professionnels. Les enfants bénéficient d'un rééquilibrage alimentaire et d'un suivi médical nécessitant souvent une ou plusieurs opérations chirurgicales avec une rééducation fonctionnelle. Ils reçoivent sans discrimination la tendresse, les soins et l'éducation adéquats.

- Dotation de fauteuils roulants, matériel médical, de jeux, etc ...

- Création de jardin potager cultivé par les enfants.

- 2005 : Echanges et transferts de compétences franco-malgaches entre kinésithérapeutes. Anne a effectué un séjour prolongé à Analaroa.

- Sensibilisation sur la malnutrtion et ses conséquences.

-2006-2007 : Lancement du programme nutrition et aménagement d'une ferme pour aller vers l'autosuffisance alimentaire du C P A.

En 2013 : 62 accueillis dont 20 enfants ont subi des interventions chirurgicales lourdes et d'autres, l'ablation de matériel orthopédique transitoire ou intervention pour fente palatine (bec de lièvre).

Sur les 29 sortants, 3 sont accueillies dans notre Centre Marie Angèle à NAMEHANA - ANTANANARIVO.

33 enfants continuent leur internat au Centre de Plein Air.

Cette année 2014 : ils sont 70 en pensionnat complet.

 

Jeannine Desneuf-Rampanana

 

Extrait publié dans AKO ny zaza malagasy N° 29-2014


 

Centre de Plein Air rentrée scolaire 2013

centreAnalaroa2013-EAMzazamalagasy centreAnalaroa2013 2-EAMzazamalagasy centreAnalaroa2013 3-EAMzazamalagasy

Madame La Présidente, chers amis,  

J’espère que vous allez tous bien, comme il est de toute l'équipe du CPA d'Analaroa.

C'est un grand plaisir de vous donner des nouvelles de la rentrée 2014. Octobre a débuté avec l'arrivée des 70 enfants, dont 37 nouveaux et une éducatrice en plus dans le personnel.
Les cas sont repartis comme suit :

15 genoux Varum, 9 genoux Vulgum, 6 pieds bots et 7 autres.
Le travail ne nous manque surement pas. Nous sommes en train de faire le projet pour chaque enfant.

Mes vifs remerciements pour tout ce que vous avez fait pour nous jusqu'à maintenant et nous espérons dans votre collaboration pour un meilleur avenir de nos enfants.

Mille mercis de la part de nos petits et de toute l'équipe. Merci ! Merci ! Merci !

                                                 Sr.M.Sylvie RANDIANARIVOSON

Publié dans AKO N° 28-2013

 


Analaroa juin 2013

Chers collègues,

Bonjour à tous, nous voici le C P Analaroa, nous sommes très heureux de vous rencontrer à travers AKO, et c’est un grand plaisir pour nous de vous dire que nous avons eu de bons résultats cette année puisqu’on a pu opérer presque tous ceux qui en ont besoin, grâce à votre soutien financier et matériel, nos enfants s’épanouissent comme les autres enfants.

L’année scolaire touche à sa fin, alors nous sommes en train de faire le bilan comme suit ; les enfants sont au nombre de 62,

Premières séries d’opérations en 2012 : octobre pour les pieds et novembre pour les fentes labiales.

En février 2013 : 8 enfants dont 4 avec des pieds bots et 4 Genoux Valgus par déformations rachitiques. Ils sont bien droits maintenant.

En avril 2013 : 7 enfants dont 4 pieds bots, 1 Genou Valgum, Miary la luxation congénitale de la hanche Gauche, et Liva un pied paraplégique, on a fait la ténotomie

Cette année 20 enfants ont bénéficié d’une opération ; certains enfants ont subi l’ablation des matériels orthopédiques; Certains ont eu des séances de kinésithérapies hebdomadaires et le plâtre de nuit, vous voyez dans les photos.

Voilà en ce qui concerne les enfants et un petit mot pour vous exprimer notre reconnaissance à tout ce que vous avez fait. Merci pour les chaises roulantes qui sont indispensables au centre, merci pour la somme que vous avez envoyée et nous espérons la continuation de notre étroite collaboration dans le futur.

Confraternellement.       

A bientôt ! Les enfants, le personnel, les soeurs Ursulines.

 

 Extrait publié dans AKO ny zaza malagasy N° 27-2013

 

 

 

 

Analaroa octobre 2012

 

Chers collègues, ZAZA  MALAGASY !

C’est un grand plaisir pour nous auprès du centre Préventorium d’Analaroa de rendre compte concernant notre bilan de l’année dernier 2011-2012 et la nouvelle rentrée 2012-2013.
Dura nt l’année 2011-2012 on a eu 68 enfants de pathologies différentes dont 45 d’entre eux sont actuellement en pleine joie et complètement guéris grâce à la bénédiction de Dieu et votre soutien. Merci pour la somme que vous avez envoyée, elle nous servira pour cette année 2012-2013.
Elle a débuté le 24 septembre dernier avec 62 enfants dont 33 sont des nouveaux cas comme suit :
7 pieds bots, 12 genoux varum, 6 genoux valgum, 2 luxations de la hanche et 6 paraplégiques.

Grâce à vous et pour les biens des enfants, nous avions déjà effectué les interventions chirurgicales dans la semaine du 24 au 28 octobre 2012 pour 4 enfants : deux petits garçons Mendrika et Herman ayant des Pieds Bots, une fillette Lanjaniaina opérée pour son genou varum bilatéral et Nomera une fillette paraplégique.

La semaine du 05 novembre, opération de la fente labiale auprès de l’hôpital CHENOSOA à Antananarivo pour 4 enfants.

Chers Collègues, voilà donc en ce qui concerne notre résultat de l’année dernière et le petit mot pour cette nouvelle rentrée 2012-2013. Nous profitons de cette occasion pour vous souhaiter « Joyeux Noel et Heureuse Année 2013 ». On vous remercie beaucoup pour tous ce que vous aviez faits et nous nous espérons toujours une étroite collaboration de l’avenir.
Confraternellement. A bientôt. Merci ! Les enfants du CPA ; les personnelles. 
                                                                                                                      Sylvie RANDIANARIVOSON

Extrait du journal AKO N° 26-2012 


Centre de Plein Air  Analaroa mai 2012

Bonjour à tous !

Nous sommes dans la joie de partager avec vous nos nouvelles et de vous remercier pour vos soutiens financiers.

... Nous sommes en train de faire le bilan du Centre de Plein Air. Je peux vous dire qu'on a eu de bons résultats concernant la santé des enfants, grâce à votre contribution.

Voici un simple rapport sur les aides de l'année :

- Achat des vêtements pour tous les jours et pour les jours de fête, c'est pareil pour les souliers.

- Opérations en cinq étapes des genoux valgus et varus et aussi des pieds bots : 27 enfants.

 

Cette année, le coût de chaque opération varie, selon le cas, de 400 000ariary à 600 000ariary (142 à 211€)

Jusque-là, tous les ans, une quinzaine seulement était opéré, tandis que cette année, grâce à vos aides et participation, nous avons réussi à en faire plus; comme cela, les enfants rentrent chez eux avec les pieds redréssés, ça va pour eux, pour leurs parents, mais surtout pour le centre car on aura plus de places pour les autres enfants nécéssiteux à la prochaine rentrée.

Nous vous remercions et souhaitons toutes les grâces, à vous les responsables et à toute l'équipe qui collaborent à rendre heureux nos enfants ainsi que leurs parents respéctifs.

Nos salutations les plus distainguées.   Veloma.

Sylvie Randianarivoson

Extrait du journal AKO N° 25-2012


 

Analaroa septembre 2011

Les enfants du Centre en Plein Air pour enfants handicapés d'Analaroa.

Les 74 petits sont arrivés le 20 septembre 2011.

Ils sont 66, âgés de 3 à 8 ans, et, pour la majeure partie, au début des soins nécessaires à leur cas particulier.

8 ont 10 -12 ans. Ce groupe des "grands", comme nous les appelons, est déjà à l'hôpital de Girard et Robic, où les "médecins du monde" sont au travail pour remettre en état leurs pieds et leurs jambes. Trois seront opérés aujourd'hui 6 octobre et les autres demain. Certains auront besoin d'une deuxième et peut-être même d'une troisième intervention. Sans compter une bonne réalimentation et la rééducation physique des membres opérés. Tout un travail de patience et d'amour.

De cela vous comprenez l'importance de la ferme de Mahasoa pour un correct fonctionnement du Centre en Plein Air.

Sylvie RANDIANARIVOSON

AKO N° 24-2011


Analaroa le 01 juin 2011

Madame la Présidente et ses collaborateurs EAM-ZAZA MALAGASY

Chers amis,

Je suis très contente de partager avec vous la vie du Centre Préventorium d'Analaroa.

Cette année, les enfants accueillis sont au nombre de 70, dont 42 filles et 28 garçons, de 3 à 12 ans avec des déformations osseuses rachitiques, pieds bots congénitales ou maladies neurologiques.

Une vingtaine de ces enfants ont subi une opération au cours de cette année, par groupes, selon les possibilités des chirurgiens. Le dernier groupe a été opéré la semaine passée, du 23 au 28 mai. Ils étaient 11 à être hospitalisés : 3 pour un contrôle et puis l'appareillage, 2 pour l'ablation des broches et les autres pour être opérés.

Saloy, 12 ans, pied tort pour causes neurologiques ; Voahangy, 8 ans, pieds bots; Célestine et Romuald, genoux valgus ; Fabius, 2 ans, à sa troisième intervention, a subi la ténotomie au tendon d'Achille.

Hier, nous sommes tous rentrés à Analaroa. Les enfants étaient heureux et fiers d'avoir été soignés et, en route ils chantaient, malgré la route toujours mauvaise et les secousses qui augmentaient les douleurs des opérations récentes. Mais nos enfants ont une extraordinaire capacité de supporter le mal et, à leur arrivée au Centre, les camarades leur ont réservé un accueil chaleureux.

Nous sommes en train de faire le bilan de fin d'année et je peux constater avec satisfaction que la moitié de ces petits pourront rentrer définitivement chez eux. Ainsi il y aura des places disponibles pour les nouveaux !

En tout cas, les enfants se portent bien, ils ont heureux, ils ont repris force et santé et tout cela surtout grâce à l'apport alimentaire de la ferme de Mahasoa, au bon lait des vaches qu'ils boivent tous les jours et aux produits laitiers (yaourt, fromage, ...).

Nous tenons donc à vous remercier, chers amis, de votre soutient. Merci de votre participation très importante pour notre Centre.

Merci ! Misaotra ! Mandra-pihaona.
Sr.Marie Sylvie Randianarivoson

AKO N° 23-2011 


 

NOUVELLES DU CENTRE DE PLEIN AIR POUR ENFANTS DEBILES (handicapés)

Le Préventorium d'Analaroa a accueilli 62 enfants, entre 3 et 10 ans, pendant l'année scolaire 2009 -10. Nombreux les cas de pieds bots, bancals, mal de Pott ou avec d'autres malformations osseuses dues à la malnutrition en grande partie.

Quand les enfants arrivent au centre, il faut au moins 15 jours pour leur apprendre les normes d'hygiène les plus simples: comment on se lave, on mange, on se couche dans leurs petits lits tout propres, on baisse la moustiquaire ... Cependant les petits apprennent vite, ils s'entraident, ils poussent les chaises roulantes de ceux qui ne peuvent pas encore marcher. Naturellement sous le regard attentif et maternel des éducatrices, des infirmières et des physiothérapeutes qui s'occupent d'eux.

Nombreux sont ceux qui ont subi une et parfois deux interventions chirurgicales au cours de l'année. Ensuite ils doivent rester plâtrés pendant quelques mois, selon les cas. Ces petits supportent tout avec sérénité. Nous les préparons à cette période particulièrement difficile, que ne feraient-ils pas pour guérir et pouvoir sauter et gambader comme tous les enfants du monde?

Les médecins de la Réunion viennent deux ou trois fois par an pour pratiquer ces interventions à l'hôpital militaire de SOAVINANDRIANA. Et après le plâtre, commence la rééducation. C'est un plaisir pour eux de passer une heure par jour à la salle de rééducation, où, sous forme de jeux, on les oblige à se servir des jambes ou des mains handicapés.

Je vous présente le cas de la petite Nilaina. Quand elle est arrivée, elle marchait à quatre pattes, mais les soins, une bonne nutrition, deux interventions l'ont vite mise debout et maintenant elle peut se déplacer avec la chariot ou avec les béquilles.

C'est une grande satisfaction de voir ces petits reprendre vie. Et soyons sincères! Le lait de laferme EAM MAHASOA et ses dérivés y sont pour quelque chose!

Merci à tous.
Sœur Sylvie

Extraite du journal AKO ny Zaza Malagasy N° 22 - 2010

 


 

Salutation, AKO !

Nous, les petits handicapés du Centre de Plein Air - d'Analaroa , sommes heureux de vous dire Bonjour ! Nous vous souhaitons santé et bonheur au début de cette année scolaire.

Cette année nous sommes 56 à être soignés au Centre, 26 garçons et 30 filles. Le 15 septembre sont arrivés ceux qui habitent dans la brousse et le 16 septembre ceux qui viennent d'Antananarivo ou des autres provinces. Nous avons entre 3 et 10 ans, mais les plus nombreux sont ceux de 3- 4 ans.

Au début c'était un peu dur, car ceux qui venaient au Centre pour la première fois ont eu de la peine à s'habituer. C'est normal, se séparer des parents c'est bien difficile pour les plus petits et il a fallu toute la délicatesse, la patience et les caresses des éducateurs pour leur faire comprendre qu'ils étaient là seulement pour quelque temps et pour se faire soigner. Maintenant ils sont tous heureux.

Après un mois, 8 enfants ont subis une intervention chirurgicale à Antananarivo : 6 aux pieds et 2 autres ont le dos déformé par le mal de Pott. Ils sont rentrés, plâtrés mais souriants.

Une autre nouvelle intéressante c'est que d'autres enfants ont pu être opérés à l'hôpital d'Analaroa même.

Plusieurs enfants devront encore être opérés par les médecins de l'île de La Réunion qui viennent périodiquement à Madagascar, à chacun son tour.

Nous voulons vous remercier pour votre soutien. Grâce à vous aussi, chers amis d' E.A.M., nous pourrons un jour gambader comme les autres enfants.

Merci beaucoup.
Pour tous les enfants du centre

Extraite du journal AKO ny Zaza Malagasy N° 20- 2009

 


 Le Centre de plein air

 
d'Analaroa compte cette année 60 enfants. Il n'y a plus de places, autrement ils seraient bien plus nombreux. Il s'agit, en général, de petits de 3 à 11 ans avec de graves malformations osseuses dues à une alimentation insuffisante et déséquilibrée depuis le sein maternel. Ils restent au Centre deux ou trois ans, et parfois même plus, selon la gravité du cas.

A leur arrivée, on commence, tout d'abord, par la récupération alimentaire. D'où l'importance et la nécessité de la ferme E A M de Mahasoa. Viennent, ensuite, les visites avec les médecins orthopédistes de la capitale qui décident les soins nécessaires à chaque cas. A tour de rôle, il faut alors les amener en Land Rover d'Analaroa à Antananarivo pour les interventions chirurgicales et les successifs contrôles. Et Dieu sait que la route est bien mauvaise, surtout en saison des pluies, et les risques ne manquent pas. Pendant quelques mois ils sont obligés à porter le plâtre et à se déplacer avec une chaise roulante, gentiment poussés par leurs camarades. Et après le plâtre il y a une longue période de rééducation de leurs petits membres.

Le Centre dispose d'une salle de rééducation convenablement équipée et de physiothérapeutes bien formés.

Il faut patience, amour, persévérance, mais les résultats sont vraiment satisfaisants. Des enfants qui ne pouvaient pas se tenir debout et se traînaient dans la poussière rouge de leur cour, les voilà enfin à marcher et à courir comme tous les enfants du monde.

Un grand merci à vous tpous, " Zaza Malagasy " de France, aux enfants, aux parents et aux éducateurs pour votre générosité collaboration à cette oeuvre hautement humanitaire.

A tous, bonne santé et nos amitiés.
Sr Marie Sylvie
Responsable du Centre de Plein Air

Extraite du journal AKO ny Zaza Malagasy N° 19- 2009

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Soutenez l'association et venez en aide aux enfants de Madagascar

Nous contacter

Enfance Actions Madagascar
Zaza Malagasy

9 allée Beau Rivage
44200 NANTES
France
  • Téléphone : 0240896761
  • Formulaire de contact